Je m'oriente

Les recrutements par métiers : juriste en collectivités territoriales

Dans les collectivités territoriales (communes, départements et régions, organismes intercommunaux, établissements publics locaux), les « affaires juridiques » font partie des fonctions support, qui représentent quelque 14% des effectifs actuels des collectivités territoriales, selon une enquête du Centre national de la fonction publique territoriale. Les professionnels les exerçant sont fonctionnaires, pour une majorité, ou agents contractuels, c’est-à-dire bénéficiant d’un contrat de droit public (CDD ou, de plus en plus, CDI). 
 
On assiste depuis quelques années à la création de services juridiques plus fournis dans les collectivités. Les compétences recherchées ? Une formation en droit public classique, doublée d’expertises plus pointues : dans les marchés publics et l’économie, autour de la fonction achat, deux domaines où les offres sont nombreuses en 2018 ; dans l’urbanisme et le foncier pour les nombreuses collectivités qui s’engagent dans l’aménagement du territoire; ou encore dans le contentieux en ressources humaines.
 
« Les collectivités, ainsi que les établissements publics d’aménagement ou de logement social, recherchent des professionnels capables de sécuriser leurs délégations de service public sur les marchés de grande ampleur comme la gestion des déchets, la restauration scolaire, l’entretien... », note-t-on chez Light Consultants, cabinet de recrutement et de conseil RH spécialisé dans la sphère publique.
 
Mais cela s’inscrit dans une dynamique générale de maîtrise de la masse salariale et de tensions sur les financements, encore accrus par la réforme territoriale en cours (http://www.gouvernement.fr/action/la-reforme-territoriale) et le redécoupage des régions en 2017.