Je m'oriente

Juristes et créateurs d’entreprise : la nouvelle vague

Découvrez la nouvelle vague

Ils sont passés des bancs de la fac de droit aux business plans, ont quitté la robe par passion pour la technologie. Ils lèvent aujourd’hui de belles sommes pour développer leur entreprise. Zoom sur quelques juristes de la nouvelle génération, à la tête de certaines des étoiles des legal tech françaises.
 

  • Thomas Saint-Aubin, ancien responsable du pôle stratégie de la DILA (direction de l’information légale et administrative), professeur de droit des données personnelles à l’école du barreau de Paris, a fondé Seraphin.legal dont il est le directeur associé.
 
  • En 2016, Hamdi Ouaissi et Haïba Ouaissi, tous deux avocats en droit du travail et associés dans le cabinet Cassius Avocats, ont co-fondé avec deux ingénieurs Lexdev, qui propose d’automatiser certains documents juridiques. Cela leur a permis de développer la plateforme Cassius.fr, un cabinet en droit du travail 100% en ligne. Hamdi Ouaissi, également diplômé de HEC, dirige désormais la société Lexdev. Haïba Ouaissi est également maître de conférences à l’université de Rouen.
 
  • Nicolas Bustamante, juriste de formation, a créé avec deux associés mathématiciens doctrine.fr, un moteur de recherche et de veille juridique.
 
  • Etienne Deshoulières, avocat en nouvelles technologies au barreau de Paris et enseignant en propriété intellectuelle et arbitrage à l’université Paris 2, a notamment fondé FastArbitre.
   
  • Alexis Deborde a commencé par créer Leganov, une agence qui accompagnait les professionnels du droit dans leur stratégie d’innovation et de marketing digital. Elle a fusionné au sein de la nouvelle agence Hercule, dont il est directeur associé.
 
  • Après une thèse sur la digitalisation du droit et une première expérience professionnelle dans une start-up juridique, la juriste Blandine Jugé a rejoint l’entreprise californienne Rocket Lawyer, qu’elle a lancé et développe en Europe.
 
  • Anne-Charlotte Hugon et Julia Katlama, avocates au barreau de Paris, ont lancé conjointement Votre Bien Dévoué, une application de mise en relation qui permet aux avocats de partager leurs besoins et leurs disponibilités en matière de vacations, postulations et autres. 
 
  • Sandrine Morard, avocate en droit des affaires, a créé en 2016 la société Softlaw, développeur d’un logiciel d’analyse et de traitement automatisé de contrat dédié aux professionnels du droit, qui leur permet en un clic d’extraire les informations qu’ils recherchent dans un document.  
 
  • Frédéric Pelouze a exercé en tant qu’avocat d’affaires avant de fonder et diriger Alterlitigation, société de financement des contentieux, puis de lancer la plateforme de règlement de litiges We Claim.
  • Eve d’Onorio di Méo, avocate au barreau de Marseille, a eu l’idée de MaFiscalite.com, première plateforme d’assistance fiscale généraliste.