'

S'orienter en droit

guide lamy 2014Le Guide Lamy des Masters 2, Mastères Spécialisés, MBA, 3es Cycles  2015 recense plus de 2.500 formations en Droit, Sciences Economiques, Sciences Politiques, AES et Ecoles de Commerce.
Il est un outil précieux : pour chaque formation, il donne accès à toutes les informations concernant le détail de l’enseignement, les modalités d’inscription, les conditions d’accès….

La version 2015 du guide est déjà consultable en ligne sur ce site !


femme élégante de dos avec papiers qui s'envolent

L'avocat est le seul partenaire juridique qui assiste et défend les particuliers ou les personnes morales (entreprises, associations, etc.). Il plaide en cas de procès, mais il est aussi conseiller. Il intervient le cas échéant aux côtés d’autres professionnels du droit (notaires, huissiers…) ou du chiffre (expert-comptables). Cette profession réglementée est soumise à des règles déontologiques strictes. La plupart des avocats exercent en libéral, seule une minorité sont salariés d’un cabinet.
On compte désormais plus de 54 000 avocats en France. Et ce chiffre ne cesse de croître, d’autant que la profession s’élargit. Elle a fusionnée avec les conseils juridiques en 1992, puis avec les avoués en janvier 2012. L’idée d’un rapprochement avec les juristes d’entreprise - qui deviendraient des « avocats en entreprise » - a été relancée par le rapport Darrois, en avril 2009, et le rapport Prada, deux ans plus tard. De plus, la loi du 28 mars 2011 de modernisation des professions judiciaires ou juridiques a permis le rapprochement avec d’autres professions réglementées et du chiffre (notaires, huissiers de justice, conseils en propriété industrielle…) par le biais d’une « interprofessionalité capitalistique ». Elle a également créé l'acte contresigné d'avocat, ayant force probante. La même année, la « procédure participative », un nouvel outil de règlement amiable des conflits avant la saisine du juge, réservé aux avocats, a vu le jour.

Les femmes sont devenues majoritaires dans la profession (51,9% en 2011). Mais leur nombre tend à baisser au-delà de 35 ans car il est très difficile de concilier vie de famille et activité libérale d’avocate.

Lire la suite

un stylo, un carnet, un ordinateur portable

Les journalistes juridiques travaillent dans la presse grand public ou spécialisée, et, de plus en plus, sur des sites Internet. Ils s’adressent soit à des professionnels (avocats, notaires, juristes d’entreprise…), soit à des lecteurs de quotidiens ou de magazines généralistes. Selon le support, ils vont s’intéresser aux lois, aux décisions des tribunaux (on parle alors de journalisme judiciaire) ou à la pratique et à la vie d’une profession juridique.

Un journaliste peut être salarié d’un seul et unique groupe de presse ou d’une maison d’édition, ou travailler en qualité de pigiste pour plusieurs titres et être rémunéré à l’article.

 

Voir la fiche métier

des silhouettes de couleursAlors que les juristes d'entreprise devront faire preuve d'un peu de patience, on aperçoit des nuages sur les avocats, pour les autres professions réglementées il va falloir s’accrocher, les collectivités territoriales, elles, embauchent toujours alors que le secteur public est toujours contrasté.
Lire l'article
Bookmark and Share
réalisé par Primo&Primo